Aïkido traditionnel au dojo de Lyon Tassin la Demi-Lune

la transmission d'un enseignement de maitre à élève :

"du fondateur de l'aïkido à notre professeur Alain Peyrache"


Le devoir d'un professeur d'Aïkido

est de ne pas polluer, dénaturer, l'enseignement reçu pour le transmettre à ses successeurs.
Sinon, comme le téléphone arabe, la discipline avec le temps n'a plus aucun sens.

Le maitre en Aïkido

est au service de la voie "DO". La voie n'est pas là pour assouvir ses fantasmes personnels dont personne n'a rien à faire.

A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto
Prends garde au bœuf par devant, à l'âne par derrière, à l'imbécile par tous les côtés

Tassin un dojo traditionnel
Tassin un dojo traditionnel »

Pyramide de transmission d’un enseignement : du fondateur de l'aïkido => aux élèves du dojo de Tassin

2 sites à connaitre :

On se contente souvent dans un cours d'aïkido, de jouer au sportif, c'est-à-dire pratiquer des techniques et c'est tout. Car c'est ce qu'il y a de plus facile à faire et l'homme va toujours vers le plus facile, le moins pénible.
Malheureusement ce n'est que 10 % de ce qui fait un pratiquant d'aïkido.

Si vous êtes rentrés à l'aïkido comme basketeur vous serez et vous vous comporterez toujours 30 ans après comme un basketeur...
Rien n'aura changé, cela ne fera pas de vous un pratiquant d'aïkido.

Tout art martial demande du jugement : lorsqu'on vous agresse que devez vous faire ? Partir en courant parce que vous n'avez aucune chance ou combattre car votre assaillant n'est pas à la hauteur ?

Personne ne vous le dira.

Mais vous devrez le savoir et avoir la réponse juste.
L'art martial doit vous apprendre à avoir un jugement fiable et un sens critique aiguisé. Sinon vous passez à coté.

C'est parce que vous prendrez les bonnes décisions tous les jours dans votre pratique que vous changerez et serez meilleur, "mais pas le meilleur".

Le pire ennemi : votre égo. S'il n'est pas suffisament maitrisé nécessaire (car c'est votre moteur), suffisament contrôlé, il vous poussera à des erreurs parfois fatales et irrémédiables.

Évidemment c'est facile à dire, y arriver est une autre paire de manches, le formatage est profond.

Internet, les réseaux sociaux sont envahis par des gens incompétents voir relevant de la psychiatrie dans tous les domaines, l'aïkido n'y échappe pas.
Là encore sens critique et jugement vous éviteront de tomber dans le panneau.

En aïkido il y a les gens qui se la "pètent", hyper présents sur internet, habiles manipulateurs, à tel point qu'on a l'impression qu'il représentent Leur mégalomanie et leur ego obésité les trahissent très rapidement.
Pas besoin d'être expert pour le voir, il suffit d'un peu de jugeote.

Une référence en aïkido a un parcours : si vous allez sur certains sites vous constaterez que soi-disant certains experts japonais se prétendent huitième dan d'aïkido sans jamais l'avoir pratiqué et ceci en toute impunité.

Les sports martiaux en perte de vitesse, qui n'arrivent pas à recruter des adultes, essaient de faire de l'aïkido et n'en font qu'une caricature horrible ne l'ayant jamais pratiqué.

Sur les pratiques diverses : self défense, ce que vous voulez suivi de défense..

On a l'impression d'avoir affaire à un art martial nouveau alors que c'est la poubelle des arts martiaux dirigée par tous les incompétents qui n'ont jamais pu trouver une place à la hauteur de leurs ambitions.
Quand ils ne s'improvisent pas tour-opérateurs au Japon, en toute illégalité bien entendue.

Une référence donc en aïkido se distingue par le travail accompli, la qualité des élèves qui développent cet enseignement.

Il y a donc 3 catégories :
1- Ceux qui n'ont jamais pratiqué,
2- ceux qui ont pratiqué et qui cherchent désespérément des élèves car ce qu'ils font n'intéressent personne. Invité une première fois ils ne récidivent jamais lorsqu'on a constaté leur incompétence.

Les deux premieres catégories n'hésitent pas à aller chercher dans d'autres arts martiaux ce qu'ils n'ont jamais appris et n'apprendront jamais en aïkido, ça donne l'impression de gens compétents car ils parlent de nombreux arts martiaux : « le syndrome du supermarché des arts martiaux ».

Les ignorants sont persuadés que plus vous connaissez d'arts martiaux, plus vous êtes compétents. En fait ce saupoudrage est une garantie d'incompétence.

Quelqu'un de compétent en aïkido ne fait que de l'aïkido à l'image du fondateur de l'aïkido.

Une des tendances également ce sont les élèves incompétents veulent toujours faire mieux que le maître car ils n'ont aucun respect pour lui.

C'est pourquoi les gens qui prétendent faire l'aïkido de Maître Ueshiba sous prétexte qu'ils ont des rapports avec son dojo historique font exactement l'inverse de ce ce que le fondateur avait souhaité, à commencer par sa descendance.


3- Ceux qui ont des élèves sérieux qui développent la discipline avec compétence en respectant la voie tracée par le fondateur de l'aïkido.

Il ne faut jamais oublier que le meilleur professeur du monde a comme tous les professeurs « des cancres» :
« Jésus-Christ avait bien son judas » d'où l'importance, du jugement.

Toutes les disciplines martiales ayant comme objectif « la réalisation de soi-même »

ont pour premier objectif de maîtriser les egos, on dit même « casser l'ego », c'est-à-dire faire oublier l'instinct de consommateurs de la grande distribution.

Agir et penser comme un consommateur empêche toute réalisation de soi-même. Cette attitude ne sert qu'à flatter l'ego et à devenir ego obèse dans le seul but pour les financiers de récupérer votre argent. Le consommateur à son ego satisfait, pour cela il doit payer le plus cher possible.

Voilà donc quelque chose qui est à l'opposé de la démarche moderne. En aïkido comme ailleurs si l'on veut avancer il faut oublier les canons de la consommation.

Dans l'aïkido traditionnel votre place dépend de la tradition.
Votre compétence est démontrée par vos actes c'est à dire ce que vous êtes capables de faire dans le dojo.
De ce que vous faites, de ce que vous avez fait et produit. Autrement dit cela dépend entièrement de vous.

Vous êtes l'héritier d'un savoir transmis de maître à disciple, vous avez donc une place dans cette chaîne de transmission ce qui vous donne votre rôle de Sempaïs par rapport à ceux qui viennent après qui sont vos Kohaïs.

Ce positionnement va se retrouver sur le tatami.

Dans un cadre de fédérations sportives qui prétendent enseigner l'aïkido, c'est impossible.

C'est la fédération qui décide de la place de chacun, un fonctionnement diamétralement opposé à celui de l'aïkido, voir qui n'existe pas en aikido.

Ceux qui décident ont bien sûr été élu par une base incompétente : le ministère de l'industrie dirigée par les bricoleurs du dimanche...

Forts de cette compétence, ils décideront de la place de chacun, de leur rôle etc.

Le fonctionnement classique administratif de n'importe quelle activité franco-française sportive complètement inadaptée pour art martial japonais.

Pour en juger il suffit de regarder avec le judo, karaté etc. de voir à quelle vitesse ils ont perdu les fondamentaux de leur discipline.

La chaîne de transmission de maître / disciple n'existe pas, ne peut pas exister, les membres sont le produit de multiples cadres fédéraux, chargés de transmettre une norme en aïkido qui n'existe pas :
la "méthode française d'aïkido" qui n'existe que dans le cadre franco français heureusement.

Comme ce n'est évidemment pas crédible pour un pratiquant d'aïkido et d'arts martiaux, ils vont donc chercher au Japon dans le dojo historique du fondateur de l'aïkido auprès de son petit-fils, une caution.

Voilà donc une fédération sportive française d'aïkido qui demande à un dojo (un club) dont le professeur est le petit-fils du fondateur, une crédibilité.

Soyez généreux : « faites un don » on vous donnera un diplôme.

Ce dojo historique fonctionne bien sûr à l'inverse de la fédération sportive qu'il reconnaît, du pur foutage de gueule car lorsqu'on reconnaît quelqu'un on reconnaît ce qu'il fait et dans ce cas la l'Aikikaï so hombu ne reconnaît pas les grades et diplômes franco-français.

Valables uniquement sur le territoire français, La France est le seul pays au monde avoir des grades d'État.
Encore une fois : « cocorico ».
Pour signaler la bêtise de ces fédérations sportives martiales : grâce à leurs complices du ministère ils ont essayé pendant des dizaines d'années d'interdire certains mots du vocabulaire japonais au pratiquant qui ne font pas parti de ce merveilleux monde du sport.
Une idée soutenue par la volonté d'exercer un pouvoir, mais complètement stupide.
Comment des français peuvent-ils interdire certains mots du vocabulaire d'une langue étrangère ?
Il faut une super dose de connerie, d'égocentrisme, et une notion de la démocratie très proche du goulag.

Et pour cause, c'est une des première rentrée d'argent pour ce dojo japonais qui comme tout les dojo japonais fait le commerce de diplôme. (Il faut bien que le petit fils du fondateur gagne sa vie)

En bon japonais, ils appliquent la formule :
« si la connerie existe il faut qu'elle rapporte ».

Signalons que la FFAB entre autres a reçu il y a quelques années une vingtaine de diplômes vierges de "shihan", qu'elle pouvait remplir comme elle voulait avec les noms qu'elle voulait. Impressionnant…
Tu me donnes de l'argent, je te donne des diplômes que tu utilises comme tu veux.

C'est pourquoi dans de nombreux dojo japonais, sans jamais avoir pratiqué vous obtenez le diplôme que vous voulez, bien sur : "moyennant finances".

Les premiers prix des diplômes de l'aïkikaï so hombu commencent aux environs de 150 €

Sempai Kohai dojo aïkido Lyon Tassin
Notre place sur le tapis,
nos rapports entre pratiquants
dépendent aussi de la tradition »


Nos uchi deshi

Sempai Kohai dojo Bourg en Bresse
Soto-deshi »
Sempai Kohai dojo Bourg en Bresse
uchideshi ou tsukubito »

Chaque uchi deshi apporte au dojo ses compétences.
Ils sont amenés pour leur formation à remplacer le professeur ou agir à sa place.
Il est donc obligatoire et vital d'être en phase avec celui-ci en cohérence avec son enseigenemnt.

Stage annuel de Tassin en Janvier

Logo dojo aïkido LYON TASSIN 69

Aïkido en musique : choisissez

Surfez en musique ! choisissez

Aïkido en vidéo : choisissez dans la playlist

Il suffit de cliquer sur l'icone en haut à gauche
pour obtenir la "playlist" des vidéos de notre chaine aikido tassin mise à jour régulièrement.