Aïkido santé prudence concernant ces articles

Ne pas nuire est le premier souci du pratiquant d'aïkido

 


 aïkido Lyon dojo de Tassin 69

Notre logo (inspiré du hotou)

Ensuite essayer de faire mieux.

Il ne s'agit pas ici dans nos "articles santé" de soigner les pratiquants, mais de les informer, car on entend sur le tatami très souvent n'importe quoi.

Il faut aussi mettre en relation notre culture occidentale et l'actualité et la philosophie, l'art de vivre aïkido.

Une des utilisations pratiques d'un art martial et de rester en vie, il est donc normal que le pratiquant s'intéresse à sa santé et aux méthodes qui permettent de la conserver. C'est pourquoi la culture martiale est faite de kwatsu littéralement "ramener à la vie", donc les techniques de réanimation, et de seifuku remettre le corps à l'état initial d'avant la pratique si celle-ci a perturbé sa santé.

Comme un militaire ne prendra pas une bombe atomique pour une escarmouche, pour votre santé il en va de même.
Avant d'utiliser des thérapies lourdes aux effets secondaires effroyables, il serait peut-être opportun de voir s’il n’y a pas une solution moins nocive et toute aussi efficace.
Cela tombe sous sens.

Un pratiquant d'aïkido ne sous-estime jamais le formatage

On voit avec quelle difficulté on ouvre les yeux de nos pratiquants sur le formatage sportif qui les habite lorsqu'ils arrivent dans un dojo, on n'en mesure toute la puissance à chaque séance et on voit avec quelles difficultés on peut changer ses habitudes.

Il n'est pas facile d'apprendre quelque chose comme l'aïkido, mais notre plus grande difficulté reste celle du formatage culturelle. Certains, même après des dizaines d'années de pratique n'ont pas changé et c'est ce qui les empêche d'évoluer.

Si vous demandez un acupuncteur son avis sur votre problème il agira en acupuncteur. Si vous demandez un ostéopathe son avis il fera pareil.
Un chirurgien ou un médecin généraliste de même; donc chaque thérapeute agira selon sa formation et son formatage à travers ce prisme déformant et réducteur.
Sans en parler de la compétence dans le domaine, car dans tous les métiers comme dans une classe un professeur à des têtes de classe et des cancres.
Ce qu'on retrouve dans la vie professionnelle et en aïkido nous le savons bien il y a professeur d'aïkido et professeur d'aïkido et 80 % n'ont pas grand intérêt.
Si vous lui faites confiance vous vous privez de tout un tas d'autres options parfois bien meilleures...

Chaque thérapeute officiel et compétent ne résonne que dans son système, alors qu'il existe d'autres approches des traitements efficaces.

Un pratiquant vous dira qu'il fait confiance à son médecin personnel ce qui n'est pas la bonne attitude pour un pratiquant d'art martial où l'on est à la fois "partenaire et adversaire".

La médecine est de plus en plus aux mains des laboratoires, qui n'y voient qu'une entreprise financière et commerciale.
Les plus importants corrompent nos politiques qui font des lois qui suppriment nos droits celui de la santé qui nous appartient, pour les mettre aux mains de ces laboratoires sans scrupules des multinationales de la santé.
Même si vous n'êtes pas malades ces labos vous rendront malade en vous donnant des traitements pour des maladies qui n'existent pas et qui généreront de vraies maladies.

Une évidence pour tout le monde :
Les lobbys médicaux en tous genres ont noyautés depuis longtemps l'Europe et tous les systèmes politiques, médias et économiques.
Ils essaient aujourd'hui d'avoir le monopole de notre santé.
D'où leurs acharnements à lutter contre toutes les méthodes de thérapie où ils ne peuvent pas vendre leurs cochonneries.
Aider en cela par nos politiques et toutes les instances destinées à l'empêcher car ils arrosent leurs membres.

Et aussi par une bonne partie du corps médical, en toute bonne foi d'ailleurs, car leur formation est fausse dès le début. Il suffit de voir les reportages de journalisme d'investigations pour voir comment ces labos manipulent les médecins malgré eux, lors de leur cours de recyclage.

Ainsi en croyant vous soigner, ils agissent en collaborateurs précieux des objectifs commerciaux de ces multinationales sans état d'âme.

Comme disait notre ministre de la santé, R Bachelot alors qu'on l'interrogeait au journal TV sur les conflits d'intérêts, de ces gens qui sont censés nous protéger et qui sont payés par les laboratoires de conflit d'intérêts et de leurs manquent d'objectivité, sa réponse est édifiante et qui peut se résumer à :
« c'est justement parce qu'ils travaillent pour ces laboratoires, qu'ils les connaissent bien... qu'ils sont performants… ».
Difficile de trouver plus débile, mais quand on doit une partie de sa carrière à ces mêmes laboratoires ...
Cela nous a couté très cher tamiflu et cette vaccination de masse de la grippe du cochon... Certaines multinationales sont devenues plus riches, merci R. B et Nicolas S.

Les scandales de la santé sont au moins aussi nombreux que les scandales sportifs. Ceux-ci ont un même dénominateur commun l'argent et le business pour une même cible le consommateur.

Pour eux la rentabilité maximum c'est de vous médicaliser du berceau à votre mort.

Les mêmes laboratoires (Bayer etc...) génèrent OGM, pesticides et autres saloperies dont tout le monde sait qu'ils nuisent à votre notre santé et dans le même temps des médicaments destinés à soigner ces problèmes, gagnant sur tous les tableaux.

La même ministre de la santé R.B. avouait en 2003 qu'effectivement le BCG été inefficace, ce que l'on savait par l'OMS depuis 1981 où celle-ci recommandait de ne pas faire cette vaccination dangereuse et inefficace. Pratiquement tous les pays ont arrêté sauf la France qui produit ce vaccin miracle, BCG voulant dire bénéficie carrément gigantesque.
La ministre de nous a assuré qu'un nouveau BCG serait mis au point et que celui-ci fonctionnerait, pas de nouvelles depuis…
On a quand même vaccinés des millions de gens pendant des dizaines d'années, environ un demi-siècle.

Le scandale de l'amiante où le corps médical entier a nié les maladies dues à ce produit, sous la pression du patronat "business is business". Amiante »

Les hormones de croissance prescrites par bon nombre de médecins, ce qui donne une idée de leur fiabilité… ou par un certain labo bien connu, que nous ne nommerons pas, couverts par les politiques, qui a fait disparaître toutes preuves, documents et même les labos, pour rendre le procès impossible ; celui-ci fut retardé pendant plus de 10 ans par nos politiques et les familles des défunts comme d'habitude et malgré leurs efforts sont loin d'avoir obtenu réparation ; si tant est que l'on puisse réparer ce crime contre l'humanité, car il s'agit bien de cela.

La liste est longue : médiator etc. On vient de le voir tout récemment avec l'affaire de la Dépakine des laboratoires Sanofi Pasteur, 14 322 femmes ont été exposées à ce médicament, une paille.... 3 fois rien faites-nous confiance... Un labo, des médecins qui prescrivent et voilà 15000 foyer qui vont gérer cela une vie durant. Or, cet antiépileptique présente des risques élevés pour la santé du fœtus lorsque la future maman est traitée avec ce médicament "enfants anormaux" rien de moins. Le 15/11/2016 création du fonds d'indemnisation promis par l'État (les labos coupables ne devraient-ils pas payer...?)
Article » Depakine pdf »

Comme la thalidomide il y a 50 ans recyclée en Amérique du sud, rien ne se perd, elle aurait un effet sur le sida... Faut juste faire confiance à ces escrocs de la pharmacie... Thalidomide »

Comme d'habitude les labos font du fric avec des produits dangereux pour la santé des gens, l'État ne contrôle rien ; les contrôleurs étant la plupart du temps payé par les labos, comme bon nombre de politiques, car ceux-ci arrosent tous les partis.
Ce sont les victimes, et les gens concernés en rien autrement dit l'État qui devra payer la note…
C'est cela le business, pour la forme on mettra une petite amende au labo concerné qui pourra continuer ses œuvres pour le bienfait de l'humanité. On comprend que les gens aient de moins en moins confiance dans le corps médical.

À chaque fois on entend "plus jamais cela", on a des commissions qui veillent à contrôler. Que constate le consommateur ?
On rassure les les victimes avec des procès bidons, des sanctions contre ces labos dérisoires, aucun n'a eu de problème existentiel, ils continuent, tout cela est planifié, même s'ils savent la marge bénéficiaire, sanction payée sera toujours suffisante, donc ils continuent ; pourquoi se priver du moment que ça rapporte ?…
Depuis un demi-siècle nous ne pouvons que constater régulièrement et périodiquement notre impuissance face à ces multinationales qui verrouillent tous les systèmes en toute impunité.

C'est pourquoi les consommateurs que nous sommes ont très peu confiance dans la médecine.
Le projet vaccinal de notre Marie Sol T. page 32 prévoyait en cas d'effets secondaires l'inpunité pour les labos... et à notre charge... Un classique politique. Voyez pour eux et faites leur confiance.
Tout bénef pour les actionnaires aucun risque, ça c'est du business... heureusement le conseil d'éat y a mis bon ordre, mais pour combien de temps.

Nous avons donc tout intérêt à nous informer et à nous méfier. Après à chacun d'assumer ses choix.

La médecine chinoise bien plus précise

Taiki aïkido Lyon dojo de Tassin 69

Taïki

 


 aïkido Lyon dojo de Tassin 69

Notre logo (inspiré du hotou)

 


Aite dojo aïkido Lyon Tassin 69

Aïte : Partenaire et adversaire.
Permettre l'apprentissage mais pas faire n'importe quoi..

 


paracetamol aïkido Lyon dojo de Tassin 69

 


 


Eucalyptus aïkido Lyon dojo de Tassin 69

Eucalyptus

On ne soigne pas d'après les symptômes on utilise plantes et oligos pour rétablir résoudre une désadptation.
Voir le schéma sur l'arthrose selon l'origne du déséquilibre les outils ne sont pas les mêmes

Le yin/yang omote / ura en aïkido

Pour la médecine chinoise, plus un médicament est toxique moins il est efficace, ce sont des médicaments que l'on donne en urgence et dans un cours laps de temps.

En médecine occidentale c'est l'inverse, plus le médicament est toxique plus c'est efficace, plus dose est à la limite du létale plus c'est efficace... Evidement pendant longtemps... d'où les effets secondaires...

Le meilleur médicament pour les Chinois ce sont les aliments autrement dit les moins toxiques, mais attention là encore éviter les excès soient en hyper consommation soit en les évitant deux excès.

Toujours le yin/yang le jour à l'extrème donne l'inverse la nuit...

C'est la dose qui change la donne : trop souvent ou pas du tout, en trop grossse quantité ou pas du tout 2 aspect excessifs nuisibles dans un art de vivre bénéfique si c'est pour rétablir un équilibre on utilse souvent des venins ou des poisons pour soigner..
Le yin/yang toujours...

Toujours se rappeler :
Le chlore est un toxique, le sodium aussi et mais le chlorure de sodium, le sel de cuisine est indispensable à la vie.
Autrement dit 2 molécules parfaitement toxiques combinées en donne une troisième indispensable à la vie.
Au-delà de trois molécules on ne connaît pas le résultat, il n'est donc pas étonnant d'après les statistiques de la sécurité sociale que 30 % des ordonnances médicales tuent le patient.
En effet, plus le corps médical allonge l’ordonnance donc des molécules différentes, plus le patient a l'impression d'être bien soigné alors qu'en fait c'est tout à fait l'inverse.

Mais attention là aussi aux excès, tout le monde sait qu'il ne faut pas manger trop salé. Ne pas manger saler c'est aussi s'exposé à des maladies.

L'arsenic est un poison violent, il y en a dans la peau des poires, mais il est indispensable au fonctionnement de notre cerveau, à petite dose.

Contrairement à tout notre système européen basé sur la dose létale d'un produit en dessous de cette dose létale laquelle il est consommable, c'est ce que nous avons cru pendant des siècles, on sait aujourd'hui que la combinaison de centaines de produits qui n'ont rien à faire dans la nourriture, colorant, pesticides, additif, etc. peuvent se combiner et entraîner des maladies très graves donc la mort même en dessous de la dose limite.

Certains pays ont décidé de se baser sur cette avancée scientifique (USA...), l'Europe dont la France y a renoncé pour des raisons de prix de revient et peut-être aussi la pression de certains lobbys industriels sur nos politiques, il suffit de regarder les informations tous les jours... L'affaire Fillon montre qu'on est pas dans le même monde.

Nos industriels peuvent donc nous empoisonner encore quelques dizaines d'années, au plus grand profit de leurs actionnaires.

Donc dans les pages santé du site,

les plantes, les oligoéléments, les huiles essentielles ne sont données qu'à titre indicatif afin de vous montrer quelles sont les interactions et les lois qui les font agir.

Ne les utiliser que sur prescription médicale d'un spécialiste.

L'inconvénient c'est que pour les plantes vous vous adressez aux à des pharmaciens qui n'ont dans leur cursus de formation que 30 heures de formation consacrées à ce sujet.

Comme les plantes ne sont pas brevetables, donc industriellement pas intéressantes ( pas de profits possible logique industrielle...) pour les laboratoires et comme pour le corps médical ;

N'en ont rien à faire et à parts quelques passionnées qui par eux-mêmes pour vont approfondir leurs connaissances, les pharmaciens ils ignorent tout du sujet et sont aussi dangereux que n'importe lequel d'entre vous. Même plus car vous supposez qu'ils ont une compétence, si on va voir dans une pharmacie c'est pour avoir des conseils d'une personne compétente.

Nos politiques, ceux qui font les lois inspirées comme il se doit par les lobbys en place qui veulent un monopole, ont fait disparaître tous les herboristes qualifiés et leur formation cela a commencé avec Pétain, le même qui est à l'origine des conseils de l'ordre. On se doute que ce n'est pas pour garantir vos libertés mais exactement l'inverse. Après la guerre on a bien laissé le système en place on n'y a surtout pas touché.

Nous ne faisons qu'enfoncer des portes ouvertes, à part quelques naïfs peu documentés et maintenant c'est de moins en moins le cas avec Internet, ceux qui font confiance aux lobbys et à leurs suppôts sont de moins en moins nombreux, ce qui explique d'ailleurs la situation actuelle où les gens cherchent à se soigner autrement.

Donc si vous êtes amenés à employer des huiles essentielles, informez-vous des dangers. Par exemple, assainir une chambre avec 18 l'essentiel lorsque vous avez une grippe ou un rhume est une bonne chose, mettre un diffuseur dans une pièce plus de 10 minutes est un véritable danger car ces huiles hyperactives et concentrées peuvent vous brûler les poumons.

Ne parlons pas des plantes chinoises, ou exotiques peu connus qu'aucune tradition familiale occidentale n'a employés peut vous envoyer directement en dialyse à vie voir à la mort.

Un médicament comme tout acte thérapeutique est en fait une information que vous donnez à votre corps afin qu'ils rétablissent son adaptation. Comme il est dit dans les traités de médecine chinoise antique, par exemple en acupuncture la philosophie est la même, déterminer cinq points pour n'en prendre qu'un seul et si le choix est judicieux la maladie se disperse presque instantanément comme les nuages…

Vous éviterez donc en prenant toutes les garanties de sécurité, et en utilisant sur une très courte période deux à trois jours maximum, plantes, huiles, oligo, etc.

Quel que soit le traitement tous les inconvénients dus à une prise prolongée.

Dans les deux jours pendant les quelques heures qui suivent la prise il doit y avoir une amélioration signalant l'efficacité du geste. Si au bout de deux jours vous n'avez aucun résultat ce n'est pas le bon produit.

Si vous avez tapé juste le problème est résolu en deux jours, votre corps s'adaptera vous aurez l'effet d'une aiguille d'acupuncture, si le geste a été efficace le malade s'améliore dans les heures qui suivent et se retrouve guérie.

Il ne garde pas une aiguille d'acupunture pendant des jours, ce qui serait stupide et de l'incompétence.

Pourquoi ? pour aller plus loin dans la mise en garde