aïkido Lyon 69 : "courbatures, étirements, stretching ..."

Origines des courbatures en aïkido : l'acide lactique?

 

Etirement streching aïkido Lyon 69

Aïkido lyon 69 hachi nundo

Pour la plupart des gens peu informés, elles sont dues à l'acide lactique, qui est le résultat de la glycolyse d'un muscle ou de plusieurs muscles dans un milieu pauvre en oxygène qui cesse dès la fin de l'exercice.

En fait cela ne serait pas exact les courbatures ont pour origine des lésions musculaires : microtraumatismes, épanchement de sang, acidose des muscles.

Semblables à des micros déchirures du muscle, faire des efforts inconsidérés avec des courbatures ne peut qu'augmenter ces micros lésions. L'acidose déséquilibre acide / base entretenant l'inflammation ces douleurs auraient plutôt tendance à nous protéger en nous évitant des efforts inconsidérés qui augmenteraient et aggraveraient ces microtraumatismes.

La sédation de la douleur des courbatures médicamenteuses ou non électrothérapie, cryogénie si elle est agréable est plutôt néfaste. Autrement dit : « votre corps vous dit vous avez dépassé vos capacités… pour vous avertir il vous fait mal et vous comme réponse dite : « tais-toi, je n'en ai rien à faire (calmant)… je continue ...» De bonnes raisons de vous soigner car vous avez un problème et de bonnes raisons de ne jamais être guéri voire aggraver car vous continuez les mêmes erreurs.

Pour la médecine orientale électrothérapie, cryogénie sont des apports d'énergie extérieure de nature perverse et nocive. L'équilibre acido basique du corps comme dans tous les problèmes de santé est la base, la première chose à regarder, ce que l'on ne fait en général jamais car il n'y a pas de marché commercial médicamenteux... Les pluparts thérapeutes victimes de leur formation ne vont donc jamais chercher de ce côté-là leur enseignement étant formaté par les labos comme chacun sait.

Elle cède avec le temps naturellement à la cicatrisation et l'élimination des épanchements sanguins au bout de quelques jours.

Étirements sens et limites en aïkido

Etirement O sensei Ueshiba streching aïkido Bourg en Bresse 01

Etirement aïkido O sensei Ueshiba

 

Etirement O sensei Ueshiba streching aïkido Bourg en Bresse 01

Etirement aïkido O sensei Ueshiba

 

Etirement O sensei Ueshiba streching aïkido Bourg en Bresse 01

Etirement aïkido O sensei Ueshiba

 

Etirement aïkido O sensei Ueshiba Etirement O sensei Ueshiba streching aïkido Bourg en Bresse 01

Etirement aïkido O sensei Ueshiba

"Stretching" pour faire occidental et moderne en aïkido

Quelque chose de personnel, qui n'est pas de l'aïkido. Le docteur Niki ami de O sensei est à l'origine de certains exercices de ce genre en aïkido... Pour lui faire plaisir afin que les pratiquants d'aïkido soient en bonne santé O sensei pratiquera certains de ces exercices.

Alain Peyrache notre sensei utilise aussi cet aspect en fin de cours Il fait appel à des spécialistes parmi ses élèves, quand il ne le fait pas lui-même.

Comme on s’en doute étirer des micros déchirures n'est pas une solution pour les faire cicatriser et soulager la douleur.

Les étirements aïkidokas sont l'occasion de rallonger certains groupes musculaires raccourcis par une pratique répétitive afin de faire seifuku c'est-à-dire remettre le corps dans son état initial d'avant la pratique.

Indique un pratiquant d'aïkido qui commet des erreurs

Les courbatures vous signalent plusieurs erreurs. Vous avez dépassé vos limites ce qui est dangereux et démontre vos erreurs, voire de l'incompétence pour un pratiquant d'art martial où à chaque instant il doit connaître les limites et maîtriser.

Un manque d'hydratation il faut toujours boire avant de pratiquer.

Commencer physiquement doucement le cours, retrouver ses repères avant d'avoir une pratique normale. Redéfinir ses limites physiques pour les avoir présentes à l'esprit : « jusqu'où est-on en sécurité, à partir de quel moment je ne maîtrise plus… »

La pratique courante en quelque sorte. On comprend que O Sensei dans son dojo avait affiché qu'il ne fallait pas faire de test de force inutile ce qui démontre un esprit sportif de compétition et d'opposition à l'inverse de esprit de l'aïkido.

Ne pas dévier en aïkido...

On ne pratique pas pour démontrer que l'on est le plus fort ou le plus compétent mais pour soi-même afin de connaître les limites de sa compétence à tous les niveaux et on est tous différents. Respecter son adversaire n'est pas simplement le saluer, c'est-à-dire démontrer que l'on est poli, il ne faut pas confondre, le respect c’est observer les limites de son partenaire afin que sa pratique soit utile pour lui autant que pour nous. Notre formatage naturel sportif et notre culture sont donc des freins, des déviations de l'aïkido et elles sont très courantes sur tous les tatamis. Qui sont souvent peuplés de sportifs ratés, qui viennent chercher la compétition là où il n'y en a pas afin de se donner l'illusion qu'ils sont plus forts. Pour cela ils n'hésiteront pas à mettre en danger leur partenaire