Horaires des cours aïkido
à Lyon 69 dojo aïkido de Tassin

Horaires AIKIDO "Lyon 69 dojo aïkido de Tassin"

Horaires AIKIDO hebdomadaire "Lyon 69 dojo aïkido de Tassin"

Lundi
Cours adultes 20h-21h30
Mercredi
Cours adultes 20h-21h30
Cours ados : Mercredi 19h-20h
Vendredi
Cours enfants : Vendredi 18h-19h15

Voir le menu ci-dessus "agenda" pour le planning

Horaires AIKIDO annuel "Lyon 69 dojo aïkido de Tassin"

Ces horaires s'étendent sur toute l'année et vont de la rentrée scolaire au début des grandes vacances l'année suivante. Pendant les grandes vacances il y a les longs stages d'été.

Nous fonctionnons dans une salle municipale, la mairie décide des heures d'ouverture de ses locaux, donc du dojo.

Les cours ont lieu pendant les vacances scolaires, et sont assurés par les uchi deshis, voir le calendrier. Pendant ces périodes Alain Peyrache dirige souvent les grands stages à l'étranger.

De nombreux professeur d'aïkido suivent les cours d'Alain Peyrache dans notre dojo, c’est aussi l’occasion de les rencontrer.

Fréquence des horaires pour une bonne pratique dans un dojo aïkido

 

L'entraînement régulier est celui qui vous amènera le plus de satisfaction. Comme l'auberge espagnole vous retirerait de l'aïkido ce que vous y amenez comme investissement. C'est le pratiquant qui se limite par lui-même en fonction de ses contraintes familiales, travail et motivations.

Lorsqu'on est resté un moment sans pratiquer pour diverses raisons le premier cours est assez démotivant, on a l'impression de ne plus aussi bien réussir, d'avoir de moins bonnes sensations qu'avant notre arrêt, etc. Tout cela est bien sûr psychologique.

L'assimilation de l'aïkido joue sur les horaires de pratique au dojo

 

Le pratiquant passe par diverses phases comme la nourriture : "il y a des périodes d'assimilation où on a l'impression de progresser très vite", puis il faut digérer là on a "l'impression de ne plus progresser d'avoir atteint notre maximum" et c'est en général la que le pratiquant commence à moins venir au dojo et arrête la pratique. Une chose que l'on retrouve dans toutes les activités.

C'est pourquoi la première année, 50 % de gens arrêtent la pratique en moyenne et en France de. Ce n'est qu'une moyenne, certains font mieux d'autres font pire.

S'ils avaient insistés ces débutants de la première année auraient eu une autre phase d'assimilation et de progrès rapide jusqu'à une période de "digestion" de ces nouvelles connaissances. Les anciens sont habitués à ces phases et n'y font plus attention. L'aïkido fait partie de leur art de vivre et ils ne conçoivent pas leur vie sans une pratique régulière de cette discipline, c'est comme se brosser les dents.